Bandeau Amazon

2016-05-31

Le bouledogue français devient une victime de la mode


Les chiens avec de grosses têtes sont très demandés en ce moment. Problème : les croisements génétiques rendent ces animaux de plus en plus fragiles.


Cliquez ici pour voir la vidéo sur l'article source

Comme pour la couleur des vêtements ou les coupes de cheveux, il y a des races de chien plus ou moins à la mode. Dans les années 70, c'était le cocker. Il y a eu ensuite le dalmatien et le labrador. Aujourd'hui, le toutou à la mode c'est le petit chien à grosse tête comme le bouledogue français, le carlin ou le pékinois. Courts sur pattes et très excités, ils ont la gueule toute rabotée. Conséquence : ils respirent très fort.

Le site du Point explique que depuis dix ans, la demande pour ce type d'animaux explose partout dans le monde. Même aux États-Unis on s'arrache le bouledogue français. Là-bas, leur nombre a ainsi augmenté de "476%" sur cette période. Du coup pour satisfaire une clientèle qui veut des corps toujours plus petits pour des têtes toujours plus grosses, on multiplie les croisements génétiques.

À force de croisement, ces chiens - payés entre 800 et 2.000 euros - sont de plus en plus fragiles. Ils développent des problèmes aux yeux car ils sont trop gros par rapport à leur tête. Ils multiplient les scolioses (à cause de leur petit corps) et les problèmes respiratoires. Dans cet article, on apprend que 70% des naissances se font désormais par césarienne : la tête du chiot est trop grosse pour sortir de façon naturelle. Résultat : leur espérance de vie est inférieure de quatre ans à celle des autres races. Ces animaux sont en train de devenir des victimes de la mode.

Et vous ? Que pensez-vous de cet article ?

Source de l'article :
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-bouledogue-francais-devient-une-victime-de-la-mode-7783247137

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...